CHICAGO ☁

Hey ! Comme promis, je vous fais un petit retour sur mon week-end à Chicago !

Très honnêtement, je n’avais aucune idée de à quoi m’attendre, n’ayant jamais vraiment regardé à quoi ressemblait la ville n’y les activités qui s’y trouvent. C’était donc une surprise de A à Z !

3h du matin ; un réveil difficile, mais l’excitation qui monte au fur et à mesure que le décollage approche.

8h arrivé à Chicago ! Encore un peu déphasée par la courte nuit, mais tellement heureuse d’y être enfin. Nous voilà dans l’aéroport le plus grand des Etats-Unis !

Maintenant direction l’hôtel ! Situé en plein centre ville, vue sur le parc et le lac Michigan ! Nous avons mis un certain temps à réaliser que c’était bien le bon tellement il semblait déconnecté de notre monde.

Les valises déposées, nous sommes maintenant d’attaque à visiter la ville.

Le seul hic, il pleut des cordes comme je n’en ai jamais vue. On a donc commencé par se précipiter dans le premier Starbucks croisé sur la route pour y prendre un long petit déjeuné.

Nous nous sommes finalement décidées à affronter les intempéries pour faire une petite session de shopping ! Et là-bas, les boutiques, je les adore ! J’aurais pu tout acheter ! Boutiques de créateurs, DJ pour l’ambiance et les premières décorations de Noël me font rêver.

Enfin, la pluie s’arrête. Une balade s’impose ! Nous voilà à arpenter les rues de Chicago, à observer les grattes ciel imposants, les bâtiments arts déco, et ces étranges lignes de métro perchées au-dessus des routes.

La nuit pointant le bout de son nez, nous trouvons de quoi manger et allons dans un rooftop nous permettant d’avoir une vue panoramique.

Maintenant direction l’hôtel. Ce n’est pas le tout, mais le réveil à 3h pique encore, malgré tout.

Le lendemain, réveillées par la lumière du jour et le décalage horaire, nous sommes finalement en avance sur notre programme.

Sur la liste : le Cloud Gate situé dans le Millennium Park, le départ de la route 66, le musée d’art contemporain de Chicago (qui est d’ailleurs gratuit pour tous ceux qui sont chez Bank of America si il y a des intéressés), et bien-sur la Willis Tower !

Nous avons eu l’énorme chance que le temps se dégage juste avant notre départ, ce qui nous a permis de voir la ville de la Willis Tower (la plus haute tour du monde entre 1973 et 1998).

En bref, cette ville est munie d’un charme fou par son architecture à la fois imposante et pleine d’histoire, par la nostalgie qu’elle dégage, par l’eau turquoise du lac Michigan, et par l’art qui forge en quelque sorte son identité.

C’était un week-end court, mais intense qui m’a doutant plus donné l’envie de découvrir les villes de la cote Est et sans aucun doute d’y retourner l’année prochaine !

Pour plus d’infos n’hésitez pas à poser des questions

Bisou et à très vite 💋

 

previous
next

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :