Never give up ⭐

Si la vie est faite d’embûches et de gamelles, c’est ce qui nous permet de nous pousser à notre maximum. De nous forger des barrières et un caractère.

C’est en tombant que l’on se relève plus fort.

Certes, je n’ai pas une vie aussi difficile que d’autre, mais comme pour tout le monde, j’ai des moments de doute, de solitude, des moments ou je suis tout simplement perdu.

Mais l’important n’est pas de tomber, c’est d’en profiter pour se relever plus fort. J’ai parfois l’impression d’avoir la tête sous l’eau, le souffle qui se coupe, la vision qui se trouble, mais une fois que je crois arriver au fond, je perçois de nouveau l’horizon. Plus claire, plus loin, je me relève doucement de nouveaux objectifs en tête. Parce que rien ne me fera abandonner mes rêves et mes ambitions, et ce peu importe l’avis et le regard des autres. Me broyer, plus d’un on essayé et certain essayent encore.

Étonnement, il me vient l’envie de les remercier aujourd’hui, car ils m’ont donné cette niaque de réussir.

Bien sûr, je remercie encore davantage tous ceux qui m’ont soutenu et me soutiennent encore !

Mais, j’ai fini par comprendre que plaire à tout le monde était impossible et que notre société était basée sur le jugement et la critique. Pour certain trop timide, pour d’autres trop sur de soi. Je sais aujourd’hui, que l’important et d’abord de se plaire à soi-même. Et ce n’est pas facile !

Mais après tout, que l’on vive pour soi ou pour les autres, on se prendra des coups durs. Alors autant se battre pour une version de soi que l’on apprécie.

J’ai trop longtemps vécu pour les autres, dans l’attente de leur satisfaction, et ceux pour peu de résultats mis à par celui de mettre perdu dans le rôle que je devais endosser.

Aujourd’hui, j’ai 20 ans et comme beaucoup de jeune, je subis la pression sociale et le regard des autres. Des jugements souvent peu constructifs que tout le monde subit et pourtant reproduit à son tour.

J’aimerais pouvoir changer la vision des gens, comprendre d’où viens cette haine des autres, cette envie de rabaisser.

Partie à l’autre bout du monde, l’idée de rentrer dans quelques mois dans la vie qui était la mienne m’effraie terriblement. L’idée d’être de nouveau vue comme une jeune adulte dont les rêves utopiques n’ont aucun sens. Je trouve ça triste de savoir qu’en 2018, avec l’avancer technologique et toutes les découvertes que nous faisons chaque jour, nous soyons aussi fermé d’esprit sur certains milieux, ou idées de carrières.

Je ne suis en aucun cas comparable à Steve Job, mais c’est bien l’un des meilleurs exemples que l’on puisse donner. Au début, on le prenait pour un fou, un utopiste et aujourd’hui une grande partie de la population mondiale utilise ses inventions quotidiennement.

N’ayez pas peur d’être fou, d’être vous ! Vous êtes exceptionnel ! Utiliser la rage que vous pouvez avoir pour en faire quelque chose de constructif. La réussite sera votre plus belle revanche sur la vie !

Si vous ne croyez pas en vous, personne pourra le faire pour vous !

L’homme est capable de voyager à l’autre bout du monde en quelques heures, si ce n’est sur la lune ! Nous sommes capable de vaincre des maladies, de communiquer partout dans le monde sans bouger de chez nous…

Ça vous paraît anodin ? Il y a quelque certaines d’années, cela était encore de l’ordre de l’imaginaire.

Vos rêves n’attendent que vous pour devenir projet, puis fait accomplis !

Bisou et à très vite 💋

previous
next

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :