La Laponie Suédoise

Si on m’avait dit qu’un jour que je mettrais les pieds dans le cercle polaire, je n’y aurais pas cru. Mais voilà que je me retrouve en Suède avec la ferme intention de découvrir la Laponie est d’aller admirer les aurores boréales. Une rencontre, un délire, un projet et hop nous voilà dans l’avion direction le cercle polaire. De la neige à perte de vue, des paysages idylliques dans lesquels la nature règne en maître. Retour sur cette aventure inoubliable.

Etant en Erasmus en Suède, je suis entourée d’incroyables personnes (mes colocataires) animées par cette même passion du voyage et cette détermination à visiter le pays dans ses moindres recoins. En papotant avec deux d’en eux, très vite me vient l’idée d’aller visiter la Laponie avant la fin de la saison des aurores boréales. Ni une, ni deux, j’en parle à un très bon ami qui n’a pas hésité un instant à s’embarquer dans l’aventure. So here we go !

LE PARC D’ABISKO

Nous avons atterri et séjourné à Kiruna, mais nous avons passé le plus clair de notre temps dans le parc d’Abisko. Visite du canyon, balade sur les sentiers ou encore sur le lac gelé, découvertes de points de vue… Ce parc est un incontournable de la Laponie Suédoise !

🗺️ Si vous souhaitez trouver des informations (office de tourisme) ainsi que le début des sentiers de randonnée, c’est à Abisko Turiststation que je vous conseille d’aller.

✨ Vous pouvez aussi vous y rendre pour observer les aurores boréales juste au-dessus du lac gelé. Il y a même à disposition un coin ou s’asseoir autour d’un feu, pour se réchauffer en les attendants (à condition que vous n’oubliiez pas vos allumettes ou votre briquet). A savoir que vous aurez plus de chance de voir des aurores boréales entre fin septembre et fin mars. Et pour optimiser encore davantage vos chances d’en observer, vous pouvez aussi installer des apps comme My Aurora Forecast. Celle-ci vous permet de voir leur évolution et mouvements en direct sur une carte. Au-delà des aurores boréales, c’est aussi un super spot pour observer les étoiles !


L’HOTEL DE GLACE DE JUKKASJÄRVI

L’hôtel de glace de Jukkasjarvi, c’est sûrement ce dont mes collègues suédois m’ont le plus parlé quand je leur ai annoncé mon trip en Laponie. Pour être tout à fait transparente avec vous, je n’ai pas eu l’effet wow attendu. En effet, je suis allée il y a quelques années de ça voir l’Hotel de Glace du Québec (qui était vraiment fou), donc pas de grandes surprises durant ma visite. Pour autant, ça n’est pas tous les jours que l’on a l’opportunité de visiter un lieu entièrement fait de glace, du sol au plafond en passant par la décoration. Ce qui est super sympa, c’est que chaque chambre a été réalisé sur un thème différent (Gadsby, la musique, la préhistoire, les contes et légendes des fonds marins, le printemps…). En bref, c’est à faire !

STATION DE SKI & POINTS DE VUE

L’une de nos plus belle découverte c’est une station de sky à une dizaine de kilomètres d’Abisko (sorry, impossible de retrouver son nom). On est tombé dessus totalement par hasard en voulant monter encore davantage vers le nord de la Suède. Comme le hasard fait si bien les choses, c’était LE spot pour prendre de la hauteur et admirer les montagnes et le lac Torneträsk. Le petit plus de cette station, c’est qu’elle a un restaurant/café qui offre une vue panoramique sur le paysage. Une vue à couper le souffle !

LA CULTURE SAMI

J’aurais aimé en voir et en apprendre encore davantage sur la culture Sàmi (peuple autochtone du nord de la Scandinavie) mais le temps nous a pris au dépourvu. Cependant à peine quelques kilomètres de l’hôtel de glace, nous sommes tombés sur un petit musée/village Sàmi (autour de l’église de Jukkasjärvi). Ça a été l’occasion de découvrir l’architecture traditionnelle de ce peuple qui s’est sédentarisé au fil du temps. C’est aussi ici que nous avons découvert un petit restaurant typique et avons mangé dans une hutte autour d’un feu de bois en écoutant des chants traditionnels (c’est ici pour en découvrir un).



Bien sûr, il est possible de faire beaucoup d’autres activités en Laponie (souvent onéreuses, donc choisissez bien) comme le chien de traîneaux, la possibilité de nourrir les rennes, la moto neige, la pêche sur glace…

Infos pratiques :
🏠 Je vous conseils de prendre un logement directement à Abisko ou aux alentours pour ne pas perdre de temps sur la route et pour profiter un maximum du paysage et des aurores boréales en hiver.

🚘 Pour ce qui est des transports en commun il y en a très peu (2/3 par jour) donc je vous conseil de louer une voiture pour pouvoir gérer votre emploi du temps comme vous l’entendez et surtout pour avoir l’occasion de visiter une plus large partie de la Laponie (je vous promets, ça vaut le coup). Pour ça, je vous conseille de réserver jusqu’à 3 semaines en avance parce qu’il y a beaucoup de demandes proportionnellement à l’offre.


Bisou 💋




Plus d'articles

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :