chanceuse ou entrepreneuse ? đŸŒ»

Beaucoup me disent que j’ai de la chance. De la chance d’ĂȘtre aux États-Unis, de rencontrer plein de monde ou encore de voyager beaucoup. Mais la chance existe t-elle vraiment ?
Je suis persuadĂ©e qu’il n’y a pas de chanceux ou de malchanceux, mais uniquement des gens qui savent reconnaĂźtre des opportunitĂ©s et les saisir.

La loi d’attraction, vous connaissez ? Le fait que les pensĂ©es et actions positives en attirent d’autres.

Personne ne devient riche en ayant la flemme de travailler, personne n’a de corps musclĂ© sans faire de sport, personne ne devient Ă©crivain sans commencer Ă  Ă©crire.

Alors non, ce n’est pas de la chance si les gens rĂ©ussissent, c’est parce qu’ils entreprennent, qu’ils se battent pour leurs rĂȘves et leurs objectifs.

Le mot chance et une façon de rassurer ceux qui n’osent pas franchir le pas.

Je sais de quoi je parle, ça a Ă©tĂ© mon cas pendant des annĂ©es d’observer la vie des autres qui me semblais si extraordinaire. RĂȘver sans jamais rien faire pour obtenir la mĂȘme chose.

Et bien, c’Ă©tait stupide de ma part, car la vie m’a apprise aujourd’hui que la rĂ©ussite ou la rĂ©alisation de ses rĂȘves n’est pas faite que pour les autres.

Je ne dis pas que vous n’aurez plus aucun souci ou qu’aucun barrage ne se prĂ©sentera devant vous, mais si vous le voulez vous y arriverez.

L’inconnu fait peur, c’est effrayant de se jeter dedans sans savoir comment ça va aboutir ou quels seront les rĂ©sultats. Mais si vous n’essayez pas, comment saurez-vous si ça pourrait vous plaire ou non ? Peut-ĂȘtre changera t-il le tournant de votre vie.

Je suis partie au États-Unis sans connaĂźtre personnes mis Ă  part la famille dans laquelle je suis hĂ©bergĂ©e a qui j’ai parlĂ© quelques fois par Skype. Je ne savais pas aligner deux phrases en anglais. Je n’avais encore jamais mis les pieds dans ce pays que je ne connaissais que par certains Ă©lĂ©ments de sa culture : les films, la musique, la mode… Alors autant vous dire que j’Ă©tais effrayĂ© de partir pour cette annĂ©e loin de tous les gens que je connais et de mon quotidien d’Ă©tudiante. Pourtant, six mois plus tard, je peux affirmer que c’est la plus belle expĂ©rience qu’il m’ai Ă©tĂ© donner de vivre.

Une expĂ©rience, qui m’a fait rĂ©aliser ce que j’aimais rĂ©ellement. Qui m’a fait rĂ©aliser que chacun Ă©tait maĂźtre de son destin.

Si les expĂ©riences nouvelles peuvent faire peur, elles peuvent aussi s’avĂ©rer ĂȘtre la rĂ©vĂ©lation de votre vie.

Bisou et à trùs vite 💋

previous
next

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :