Visiter NY en deux jours, c’est possible ! 🌇

Hey ! Et oui, je suis toujours lĂ  et je ne compte pas arrĂȘter de si tĂŽt !

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma derniĂšre escapade Ă  NY !

Enfin les tempĂ©ratures remonte, la neige rĂ©cemment partie a laissĂ© la place aux arbres fleuries pour le plus grand plaisir des touristes. La ville est magnifique au printemps avec tous les arbres qui arborent les rues, mais surtout avec Central Park ! Parce que NY sous la neige, c’est beau, mais je ne vous dis pas le budget cafĂ© pour aller se rĂ©chauffer toutes les heures.

Ce week-end Ă  NY Ă©tait malheureusement le dernier. En effet, mon sĂ©jour ici touche Ă  sa fin et je n’aurais pas d’autre occasion d’aller admirer ses hauts gratte ciel et la folie qui y rĂ©side.
C’est la raison pour laquelle, j’ai essayĂ© d’optimiser ces deux jours pour visiter un maximum. Et oui, NY en deux jours, c’est faisable ! Avec 30km Ă  pied et une bonne dose d’Ă©nergie.

Le samedi nous arrivons directement sur Time Square, l’un des grands incontournable. Mais je trouve que celle-ci est plus impressionnante la nuit. Donc on ne traĂźne pas et on file direct vers Central Park. Entre les concerts de Jazz et les matchs de baseball on s’y sent comme dans un film. J’adore cet endroit, mais je trouverais toujours que c’est un vrai casse-tĂȘte pour s’y retrouver.
Ici, vous trouverez plein de petits stands ou restaurants pour y manger, ainsi que des supers smoothies ! Et oui, j’en suis devenue complĂštement fan ! Un zoo, un lac, des cascades, un chateau, des pistes cyclables, tout y est pour y passer vos belles journĂ©es !

Une fois fini le tour du park, nous allons direction l’Upper East Side (#fandeGossipGirl). La 5Ăšme avenue, Park avenue, Madison avenue… Toutes valent le dĂ©tour ! Entre boutiques et hĂŽtels de luxe il y a de quoi perdre la tĂȘte. Pour les amoureux de la mode c’est le paradis ! De Gucci, Ă  Chanel en passent par Elis Sabb, toutes les maisons de coutures les plus prestigieuses y sont rĂ©fĂ©rĂ©es.

Nous voici dans le bas de la 5Ăšme avenue, au pied de l’Empire state building. Je vous conseil vraiment de visiter son entrĂ©e au dĂ©cor de marbre impressionnant ! Cependant, je ne pense pas que ce soit le meilleur endroit pour admirer la vue de NY. Étant donnĂ© que c’est l’une des tours mythiques de la ville il est plus intĂ©ressant de l’avoir sur sa photo. C’est la raison pour laquelle, je pense que la meilleure vue et celle du Top of the Rock (Rockefeller Center)!

En parlant de cette derniĂšre tour, vous y trouverais Ă  son pied un super restaurant dont la terrasse se situe lĂ  ou la cĂ©lĂšbre patinoire vient se loger l’hivers. La vue d’ici est impressionnante. Les plats proposĂ©s ne sont pas dignes d’un restaurant gastronomique, mais le rapport qualitĂ©/prix est trĂšs raisonnable.

Et bien-sĂ»r, nous finissons la journĂ©e par Time Square, parce que c’est dĂ©finitivement l’endroit de la ville le plus vivant la nuit. D’ailleurs beaucoup de boutiques restes ouverte jusque 1/2h du mat !

Le dimanche, nous dĂ©cidons de visiter davantage le sud de Manhattan. Alors nous prenons le mĂ©tro direction Greenwich village. Quartier artistique aux bĂątiments beaucoup plus ancien, mais tout aussi remplis de charme. Clubs de Jazz et galeries d’art, on semble ĂȘtre dans une autre ville.

À quelques stations d’ici, nous apercevons la Statue de la LibertĂ©. Malheureusement, le temps de nous permets pas de prendre le bateau pour s’en rapprocher, mais je pense que ça vaut le coup !

Maintenant, nous nous dirigeons vers Wall Street. Vous y trouverais la cĂ©lĂšbre statue du taureau, mais aussi de magnifiques bĂątiments. Il y a d’ailleurs un musĂ©e sur l’histoire des Indien qui est super bien fait (un peu de culture de temps en temps ça ne fait pas de mal, en plus c’est gratuit!).

Avant de repartir pour Boston, nous passons sur l’emblĂ©matique pond de Brooklyn. Si ce n’est pas le plus beau selon moi, c’est quand un truc Ă  voir !

En bien voilĂ , deux jours de folie Ă  essayer de suivre le rythme effrĂ©nĂ© des New-Yorkais et plein de souvenirs en tĂȘte. Tout ce que je peux dire, c’est que mĂȘme si je n’y retournerais pas cette annĂ©e, je me promets d’y revenir. Car cette ville n’a jamais finit de nous impressionner. L’ambiance y change d’une saison et d’un quartier Ă  l’autre. Comme dans les films, tout y semble possible. AprĂšs tout ce n’est pas la ville du rĂȘve amĂ©ricain pour rien !

Bisou et à trùs vite 💋





previous
next

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :